Bureau d'études - Ingénierie du contrôle-commande - BE-ICC (4 jours - 26h)

Objectifs

► Identifier et s’approprier selon une approche systémique les processus et spécificités fonctionnelle et organisationnelle d’un projet d’ingénierie du Conrôle-Commande (API,PLC, SNCC, DCS, SCADA, SIS, …).
► Analyser les fonctions et l’architecture du système de Contrôle-Commande ( API, SNCC, CN, interfaces E/S, réseaux, IHM, capteurs, …).
► Présenter les règles de spécifications et de conception du Contrôle-Commande en intégrant les dimensions techniques, opérationnelles et réglementaires.
► Intégrer les procédures de tests et de recette du Contrôle-Commande utiles au suivi de réalisation, vérification et validation des automatismes (FAT, SAT, qualification, commisionning).

Pré-requis

► Connaissance de base en automatisme, instrumentation et réseau et avoir suivi le stage ICS

Public visé

► Ingénierie, Bureau d’Études, Travaux Neufs. Responsable projet d’automatisme, Chargé d’affaires en Contrôle-Commande industriel. 
► Tout personnel ayant à réaliser des spécifications techniques, proposer des solutions et architectures, participer au démarrage (commissionnig), tests (FAT, SAT) et qualification de systèmes d’automatisation.

Compétences visées

► Acquérir les outils méthodologiques nécessaire à la gestion de projet de systèmes de Contrôle-Commande et Automatisme Industriel (IACS) s spécificités, rôle, contraintes et évolutions des systèmes de contrôle-commande industriels (ICS).
► Intégrer les évolutions des automatismes (PLC, PAC, DCS, SIS,  SCS, …),  architectures (réseaux, IIoT, …) et exigences (disponibilité, sécurité, sûreté, cybersécurité)
► Dialoguer de façon claire avec les services techniques responsables des systèmes de conduite des installations.

Méthode pédagogique

Méthode pédagogique

► Approche systémique favorisant relations et interdépendances des systèmes.
 Cours s’appuyant sur les règles de l’art et standards internationaux (ISO, IEC, ISA, …).
 Retour d’expérience et analyse sur cas concret (10%)

Programme

INTRODUCTION
– Historique et évolutions des systèmes de Contrôle-Commande Industriels – Révolution Industrielle – Industrie 4.0 
CADRE PROJET ET FONDAMENTAUX DU CONTRÔLE-COMMANDE INDUSTRIEL
– Evolution Industrielle – Industrie 4.0  – Facteurs influant un projet d’ingénierie du Contrôle-Commande (contexte et évolutions).  – Avant-projet, étude d’opportunité, phase de cadrage et de préparation.
GESTION DE PROJET ET CYCLE DE VIE
– Les différentes phases et étapes du cycle de vie du système. – Modèles de développement (cycle en V, spirale, …). – Organisation, planification et management. – Retour d’expérience, points clés et facteurs de réussite. – Les données d’entrée (plan directeur et avant-projet, analyse du besoin, exigences du client, étude de risque, spécifications techniques générales, étude de faisabilité technique, exigences légales et réglementaires, …). – Les données de sortie (cahier des charges technique, CCTP, spécification de la partie commande HW/SW, cahier de recettes, plan de validation, normes à appliquer, …).
PHASE DE SPÉCIFICATION – CAHIER DES CHARGES FONCTIONNEL ET TECHNIQUE
– Cahier des charges de consultation et de prestation. – Analyse des interfaces et échanges entre systèmes. – Intégration des contraintes de sécurité et d’ergonomie. – Cahier des charges relatif au logiciel applicatif. – Les spécifications stratégiques et standards du site. – Standard de documentation, suivi et traçabilité
DESIGN DU CONTRÔLE-COMMANDE
 Décomposition du Contrôle-Commande et intégration au sein de l’architecture existante (ERP, MES, Supervision, Contrôle-commande, instrumentation de terrain).  Analyses fonctionnelles et organiques du système de contrôle-commande (API, SNCC, instrumentation décentralisée, supervision, serveur, communication, …).  Intégration des contraintes de disponibilité, de maintenabilité, de sécurité et d’ergonomie et spécificités constructeurs.  Analyse des solutions en fonction des besoins et contraintes opérationnelles (architectures centralisé vs décentralisée, simplex vs redondant, disponibilité vs crédibilité, …)  Protocoles de communication.
RÉGLEMENTATION ET SÛRETÉ DE FONCTIONNEMENT
 Réglementation en vigueur (directives machine, Atex, …), certification CE, réglementation relative à la conception ou modification d’installation industrielle.  Normes et guides professionnels de références.  Analyse des risques, identification des fonctions de sécurité et allocations des niveaux d’intégrité de sécurité (SIL),  Contraintes opérationnelles, disponibilité, redondances et maintenabilité (cold/warm/hot standby/spare).  Cybersécurité des systèmes (ISA 99 – IEC 62 443 – Security Assurance Level – SAL).  
CONTRÔLE ET SURVEILLANCE ( IHM, SUPERVISION)
 Principes de conceptions ergonomiques.  Spécification de conduite et d’exploitation du système.  Cycle de développement des Interfaces Homme Machine (IHM), maquettage et validation.  Supervision, réseaux de communication et serveurs de données, disponibilité du système et exploitabilité.
VÉRIFICATION ET VALIDATION
Analyse et construction des tests d’intégration et de performance. Identification des critères d’acceptation et moyens requis. Réalisation des procédures et instructions de test en plate-forme et sur site (FAT, SAT). Préparation des phases de commissioning et de qualification.

Fiche Technique

Durée :   4 jours (26 h)

Tarif :  2 290 € HT

Sessions :
• 30 mars au 2 avril 2021,  Arles

Participants 
  Mini : 2    Maxi : 12

Horaires
du mardi 09h au vendredi 12h

Nature des connaissances
Perfectionnement des connaissances

Niveau Acquis
Maîtrise

Modalité d’évaluation
QCM, QUIZ

Responsable
Fabien CIUTAT

Formation éligible au Compte Personnel de Formation (CPF)
Module de formation préparant à la certification :
« IACS – Cybersécurité Industrielle – Cybersecurity OT »